Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans Planète vide. Le choc de la décroissance démographique mondiale (Les Arènes, 2020), en librairie mercredi 4 mars, Darrel Bricker et John Ibbitson tordent le cou aux idées reçues en matière de démographie, et montrent que c’est moins la surpopulation qu’un inexorable déclin de la population qui guette l’humanité.

Darrel Bricker et John Ibbitson sont canadiens. Le premier dirige le pôle politiques publiques d’IPSOS Canada, le second est journaliste au Globe and Mail. En 2019, ils ont publié un essai stimulant, traduit aujourd’hui en français sous le titre Planète vide. Le choc de la décroissance démographique mondiale (éd. Les Arènes). Un livre dont la thèse est à contre-courant de la pensée dominante en matière de démographie puisqu’il s’agit d’un cri d’alarme face au risque de dépeuplement et de vieillissement planétaire brutal. Exit le scénario à la Soleil Vert et son futur apocalyptique sur une Terre surpeuplée, exit les projections exponentielles de la population mondiale : nous ne serons jamais plus de 10 milliards d’êtres humains sur cette planète, et nous pourrions même atteindre un plateau dans quelques décennies avant d’amorcer la décrue d’ici la fin du siècle, affirment Bricker et Ibbitson.

Leur livre fourmille de données indiquant la très forte décélération de la natalité partout dans le monde. Une bonne nouvelle sur le plan écologique et sécuritaire, mais une catastrophe pour l’innovation et l’économie, nous disent les deux auteurs. En février 2019, nous avions relayé la publication de leur essai en anglais, et les principaux enseignements de leur travail de recherche. Un an plus tard, après lecture de la traduction française de leur livre, nous avons pris le temps de discuter avec les deux hommes pour mieux cerner leur propos. De la « guerre des ventres » à la réhabilitation des thèses malthusiennes, de la peur d’une immigration de masse aux supposées vertus de l’enfant unique, Bricker et Ibbitson démontent les grandes idées reçues en matière de démographie.

Darrell Bricker et John Ibbitson

Lire la suite