Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Temps de lecture: 6 min

Le soir du 7 janvier, beaucoup d’entre nous ont sacrifié à cet étrange rituel typique de l’ère de Trump consistant à regarder une crise géopolitique se développer en temps réel sur Twitter. La frappe de représailles par un missile iranien a d’abord semblé annoncer le début d’une guerre balistique totale, mais il est rapidement devenu clair que les dégâts étaient limités et que l’événement avait peut-être été un genre de «solution de secours» permettant aux deux camps de calmer le jeu.

Comme d’habitude, en plus des breaking news et des allocutions par les responsables politiques, on a eu droit à une foule d’analyses douteuses, de propagande et d’inepties totales….

Lire la suite