Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Estimé à près de 8 000 milliards de dollars, le projet des « Nouvelles routes de la soie (NRS) » chinois a pour objectif la réalisation d’un vaste réseau d’infrastructures de transport, d’énergie et de télécommunications reliant l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Ces financements d’infrastructures serviront également les objectifs clés en matière d’économie, de politique étrangère et de sécurité du gouvernement chinois et des 115 gouvernements participants. Cependant, depuis la concession accordée suite à un défaut de paiement à une société d’Etat chinoise concernant un port sri lankais, on s’est interrogé sur la préméditation de la Chine dans cette opération. Ce cas précis pourrait-il faire partie d’une stratégie globale de l’Empire du Milieu poussant certaines économies dans une situation d’insolvabilité afin d’obtenir en échange des concessions géostratégiques ?