Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’entreprise américaine 3M indique dans un communiqué avoir reçu de l’administration de Donald Trump la requête de ne plus exporter dans les marchés canadien et latino-américain de masques N95 produits aux États-Unis.

Selon 3M, se plier aux demandes du gouvernement américain aurait d’importantes conséquences humanitaires pour les travailleurs de la santé du Canada et de l’Amérique latine, <<où nous sommes un fournisseur de masques essentiel.>>

La compagnie soutient également que la suspension de l’exportation des masques fabriqués aux États-Unis pousserait d’autres pays à riposter en adoptant des mesures similaires,<< comme cela est déjà le cas pour certaines nations.>>

<<Si cela se produisait, le nombre de masques qui seraient disponibles aux États-Unis irait en fait en diminuant. C’est là l’opposé de ce que le gouvernement et nous-mêmes souhaitons, au nom du peuple américain,>> affirme 3M.

L’entreprise rappelle par ailleurs qu’elle avait obtenu le feu vert, plus tôt cette semaine, pour faire livrer aux États-Unis 10 millions de masques N95 fabriqués dans ses installations chinoises.

<<Nous continuerons de maximiser le nombre de masques que nous pouvons produire à l’intention des travailleurs américains de la santé, comme nous l’avons fait tous les jours depuis le début de la crise.>>

Source RDI