Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’armée chilienne a été déployée dans les rues pour mettre fin à la contestation sociale. Evo Morales a été poussé à la démission par l’armée bolivienne. Au Brésil et au Venezuela, les militaires restent influents… L’armée joue-t-elle encore les premiers rôles en Amérique latine ?

Source : France culture