Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kasserine, une longue histoire de marginalité et de résistance

À Kasserine, gouvernorat d’un demi-million d’habitants du centre-ouest tunisien, disposant d’une frontière de plus de 200 kilomètres avec l’Algérie, la révolution de 2011 est l’héritière d’une longue histoire de contestations éclipsée par le récit national officiel. La révolte paysanne de 1864 contre le pouvoir beylical, l’insurrection de 1906 à Thala contre la colonisation agraire française, le soutien des fellaghas à la lutte armée algérienne dans les années 1950 sont autant de moments insurrectionnels présents dans la mémoire collective. Un répertoire oral de chansons et de poèmes populaires y célèbre la résistance des tribus locales et entretient le souvenir douloureux de la répression et de la dépossession des insurgés.

Continue reading Kasserine, une longue histoire de marginalité et de résistance at Areion24.news.