Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cyberguerre du hacking à la guerre cognitive

Vol d’informations sensibles liées au nouveau missile de croisière de l’US Navy et à la guerre sous-­marine, vol de la base des données personnelles des 22 millions de fonctionnaires fédéraux, vol du fichier des réservations et des données clients de la chaîne d’hôtels Marriott… Dès qu’une attaque informatique massive défraye la chronique, tous les yeux se tournent désormais vers la Chine. Le pays serait à l’origine de plus de la moitié des attaques informatiques dans le monde, et de plus du tiers des malwares en circulation.

Continue reading Cyberguerre du hacking à la guerre cognitive at Areion24.news.